Les sorties, c’est permis !

!!!Rappel important!!!

Il va de soi que l’article ci-dessous ne concerne que les personnes en bonne santé, si vous présentez des symptômes du covid-19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires, symptômes grippaux, etc.), restez chez vous contactez votre médecin traitant (ou le 1710 si vous n’en avez pas) et suivez ces conseils.


Ce qui est permis :

On l’entend partout à télévision, à la radio, on le lit dans les médias : « Restez chez vous ! ». Oui mais à quel prix ?

Si nous nous attardons sur le site internet info-coronavirus, nous pouvons y lire ceci : « Les activités physiques et les promenades sont encouragées et ce, dans le respect des mesures de distanciation sociale. Ces activités sont autorisées pour le temps nécessaire pour les exercer. Après l’exercice de ces activités, le retour à son domicile est obligatoire. Dans le cadre de ces activités, l’on doit rester en mouvement en permanence. Il est donc par exemple interdit de s’installer dans les parcs afin de faire un pique-nique ou de prendre le soleil. Une tolérance sera acceptée pour les personnes âgées et les femmes enceintes. De la même manière, les mesures ne peuvent s’appliquer strictement aux personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap mental. Seuls les vélos (y compris les vélos électriques) et les engins non motorisés peuvent être utilisés pour les activités. Cette restriction ne s’applique pas aux personnes à mobilité réduite. Les déplacements en voiture en vue de s’aérer sont autorisés pour : • Les familles avec enfant jusqu’à 5 ans compris ; • Les personnes à mobilité réduite (en ce compris personnes âgées et femmes enceintes…) ; • Les personnes accompagnant des personnes porteuses d’un handicap physique ou mental. » Ces promenades peuvent donc être faites accompagnées des membres de sa famille vivant sous le même toit ou d’un∙e ami∙e à condition dans ce cas de respecter les mesures de distanciations sociales (1m50).

Comme nous venons de le lire, la loi sur le confinement autorise et encourage même les promenades en famille ! Il est même permis de prendre les vélos et la voiture si vous avez des enfants de moins de 5 ans ou que vous êtes une femme enceinte ! Il est évident qu’il faut rester raisonnable, on parle ici d’une sortie d’environ 1 heure par jour (autour d’environ 1km du domicile (sauf pour les voitures).


L’importance du dehors :

Malgré cela, vous êtes nombreux∙ses à ne pas oser sortir avec vos enfants. En effet, certain∙es ont l’impression que le Covid-19 est partout. Chaque objet, chaque personne devient donc une  potentielle source de danger. Pour s’éviter des stress inutiles, la solution, pour beaucoup, est de rester chez soi.

Bien que totalement compréhensible, cette solution ne permet malheureusement pas de diminuer le stress. En effet, enfermé∙es en permanence, parfois dans de petits espaces, les individus (enfants comme parents) finissent par manquer d’air. On se marche dessus et on ne se supporte plus, on n’a plus de place, même pour penser.

Dès qu’on se trouve à l’extérieur de l’enceinte du logement familial, une multitude de découvertes sont à faire. Aller jouer dehors permet à votre enfant de se dépenser physiquement et d’évacuer son énergie, ce dont il a grand besoin. Car bouger stimule l’appétit des enfants, leur sommeil, leur concentration et leur capacité d’apprentissage. D’autre part :  courir, sauter, monter, lancer, tomber, trouver, s’interroger… c’est l’essence de la vie. Jouer dehors contribue grandement au développement psychomoteur de l’enfant, c’est même primordial.

De plus, sortir permet de passer le temps à autre chose, de laisser son esprit vagabonder un peu. Sortir permet de voir d’autres horizons, de croiser un voisin (en respectant 1m50 de distance), de voir les feuilles sur les arbres, les fleurs pousser, sentir le soleil sur la peau (et faire le plein de vitamines D essentielles pour notre système immunitaire !). Se promener permet la mise en mouvement de notre corps, évite les maux de dos et les courbatures. Prendre l’air permet aussi un meilleur sommeil et libère des hormones de bien-être qui diminue le stress.

Prendre l’air peut aussi être l’occasion d’un jeu en famille : trouver le plus de voiture rouge, le∙la premier∙ère qui voit un objet commençant par O / un papillon / une fenêtre avec un ours ou un dessin, celui∙celle qui court le plus vite jusqu’au prochain passage pour piéton, etc. Bref, prendre le temps de (re)découvrir le monde qui nous entoure.

Précautions :

Les sorties peuvent être source de détente pour chacun et pour ne pas que cette sortie se transforme en calvaire pour le parent des précautions peuvent être prisent :

  • Garder une distanciation sociale d’au moins 1,5 mètre avec les personnes qui n’habitent pas sous le même toit que vous.

  • Essayer de trouver un endroit pas trop fréquenté pour que l’enfant puisse jouer et découvrir ce qu’il y a autour de lui. Si le parc convoité est rempli, évitez d’y aller, faites-en le tour ou balader vous dans les rues de votre quartier.

  • Se laver les mains avant, pendant et après la sortie (si possible prendre avec soi soit un gant de toilette imbibé d’eau et de savon ou du gel hydro alcoolique) pour limiter les risques au maximum. Vous trouverez également en ressources les indications pour un lavage des mains efficace.

  • Porter un masque ou à défaut un foulard, afin de minimiser les risques pour les autres mais aussi pour vous et éviter de porter votre main en bouche. Vous trouverez dans les ressources de cet article des liens pour en fabriquer


Par ailleurs, le risque de contamination par les objets ou les surfaces trouvées en rue est faible, toujours selon le site info-coronavirus : « Ce risque existe mais il est beaucoup plus faible que lors d’un contact direct avec une personne infectée. Dans des conditions idéales, le coronavirus survit en moyenne environ trois heures sur des surfaces et des matériaux lisses (comme les poignées de porte, les rampes, les tables, etc.). Le virus ne survit pas bien sur du matériel absorbant (tel que le carton, le papier, le textile…). Le virus est très sensible au dessèchement, à la chaleur et à la lumière du soleil. Toute personne qui absorbe des gouttelettes porteuses du virus dans la bouche, le nez et les yeux - par contact avec les mains - peut être infectée par le virus. Il est important de se laver les mains de manière régulière et rigoureuse après un contact avec des surfaces et des emballages qui ont été touchés par de nombreuses personnes. » C’est ici qu’on retrouve l’intérêt du masque qui nous empêche de porter les mains à notre bouche.

Le port des gants n’est en revanche pas recommandé : « car il donne un faux sentiment de sécurité, et on ne se lave plus les mains, tout en se touchant la bouche, le nez et les yeux avec la main gantée, ce qui peut encore entraîner une infection. Il est préférable de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon. ».

Pour la sécurité de la famille, éviter de prendre de la nourriture en promenade afin d’éviter que vos enfants portent leurs mains à leur bouche. L’idée de les emmener en trottinette ou à vélo est bonne aussi, ça occupe leurs mains.

Concernant les plus jeunes qui acceptent la poussette, celle-ci peut être une bonne alternative si vous avez peur qu’elles∙ils touchent à tout ou marche trop près des passants. Enfin, pour rappel, si l’un de vos enfants à moins de 5 ans, vous pouvez prendre la voiture et donc vous rendre dans des endroits moins peuplés (forêt, champs, etc.).

Si vous avez la chance d’avoir un jardin, même si celui-ci est partagé avec les voisins, profitez-en au maximum, ça sera bénéfique pour tout le monde.

Ressources :

https://www.mieux-vivre-autrement.com/les-enfants-doivent-jouer-dehors-cest-primordial.html

Faire des masques

Se laver les mains

Info-coronavirus

 

02/242/42.42

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2020 par Liens De Quartier Petite Enfance asbl. Créé avec Wix.com