Méditation

Un temps de pause

La méditation propose un temps d’intériorisation, un temps pour vous, un temps hors du temps.

Quels effets ?

La méditation améliore notre attention et notre concentration. En appuyant sur pause un instant, nous nous libérons de notre flux quotidien de pensées envahissantes. Ceci libère de la place dans notre esprit, diminue le stress et nous permet d’être ainsi plus disponibles à l’autre et à soi-même avec une meilleure empathie, une meilleure écoute, une certaine douceur.

Comment ?

Trouvez-vous tout d’abord un endroit où vous vous sentez bien et prévenez votre entourage de ce temps qui vous est réservé.

Une fois l’endroit trouvé, prenez ce qu’on appelle une « posture digne ». C’est-à-dire, le dos droit, le menton légèrement rentré et le regard légèrement dirigé vers le sol. Assis de préférence pour éviter de basculer, vous choisissez le support qui vous convient : chaise, coussin, sol,… Les mains jointes ou posées sur vos cuisses, les yeux ouverts ou fermés… prenez une posture dans laquelle vous êtes confortables. Selon vos besoins, ajuster votre posture au long de la méditation.

Pour effectuer la méditation vous pouvez choisir de vous faire guider. Nous vous proposons alors de vous rendre sur la page facebook de « Prezens »  qui chaque jour et à des heures fixes vous propose de suivre gratuitement des séances de méditation par de supers professionnels.

Evidemment, vous pouvez également effectuer une méditation seul. Il est possible de fermer les yeux et pendant un temps faire le vide.

Dans ce cas, voici quelques conseils pour les débutants :

-Concentrez-vous sur votre respiration, une respiration naturelle, l’air qui entre dans votre corps et qui ressort vers l’extérieur.

-Ecoutez les bruits extérieurs, dans votre maison, dans la rue…

-Laissez-vous surprendre par ce qui vient : images, mots, sons, sensations corporelles… Accueillez et soyez bienveillant avec vous-même.

-N’essayez pas à tout prix de « ne pas penser ». C’est impossible et, qui plus est, au plus vous bloquerez là-dessus au plus vous aurez des pensées parasites…l’esprit humain peut se montrer vicieux. Si une pensée vient, acceptez-là et regardez la passer.

-Si vous sentez de l’agitation : pensez à une image, un mot, un son apaisant. Vous pouvez également effectuez de plus longues expirations ou vous concentrez sur des parties du corps qui vous sont agréables.

En tant que sophrologue en devenir, je vous conseille également de prendre contact avec votre corps avant de partir dans les nuages. La méditation prend en compte notre unité « corps-esprit », n’oubliez pas votre corps.

Pour ce faire, vous pouvez vous faire un auto-massage afin de prendre conscience de tout ce qui nous compose et de la vie qui s’y loge: mains, oreilles, tête, visage, cou, nuque et épaules, bras, membres inférieurs, le thorax, le bassin, le dos en finissant par le ventre, notre centre. Prenez un temps d’écoute et commencez ensuite votre méditation.


Prenez-soin de vous :)


Pour plus d’informations :

http://apprendre-a-mediter.com/

https://lameditationguidee.com/le-blog/

 

02/242/42.42

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2020 par Liens De Quartier Petite Enfance asbl. Créé avec Wix.com