Couple, confinement et déconfinement

Nous vivons des moments inédits et nous ne savons pas toujours comment se préserver et préserver notre couple dans de pareilles circonstances.

Petit à petit nous sommes invités à nous déconfiner. Selon les nécessités ou ressentis de chacun, une partie de la population a repris un train de vie plus proche de ce qui existait avant et une autre partie vit encore bien confinée à la maison. Nous apprenons à nous adapter, à organiser nos espaces et notre temps différemment, notre vie de couple doit, elle aussi, être réaménagée.

Si pour certain∙es cette situation de confinement  est l’occasion de se retrouver à deux ou en famille, de prendre le temps qui nous manque d’habitude pour se retrouver, de prendre du temps ensemble, discuter, nourrir son couple, de penser un peu à soi  … Pour d’autres le confinement est vécu tout autrement.

Cela n’est pas toujours facile de se retrouver à vivre les uns sur les autres, cette promiscuité  (particulièrement  lorsque l’on vit dans un petit appartement)  peut exacerber les comportements et les tensions  surtout quand dans le couple on cherchait à s’éviter et avoir une échappatoire, les problèmes risques pendant ce confinement d’être amplifiés, ce qui n’allait pas avant le confinement risque de s’empirer.

Avant, on pouvait sortir, travailler, faire du shopping, voir du monde et sortir un peu de cette relation exclusive. Le couple n’est pas fait pour vivre une relation quasi exclusive, les occupations à l’extérieur (travail, ami∙es, sport …) permettent la coupure qui, elle, procure l’envie de retrouver l’autre. Nous avons besoin de nous éloigner pour mieux nous retrouver. A l’extérieur nous rencontrons d’autres personnes, nous nous retrouvons dans un autre contexte relationnel, où les discussions nous nourrissent et touchent à différents domaines de notre vie, elles nous permettent d’avoir une certaine autonomie, autonomie affective dont nous avons besoin pour aborder sereinement notre vie de couple.

Pour vivre au mieux ce confinement, voici quelques conseils à suivre, notamment :

  • Se créer un espace à soi, si vous n’avez pas assez de pièces vous pouvez utiliser la salle de bain ou même le couloir ou fonctionner par horaire (telle personne la matinée et  une autre les après-midi …)

  • Organiser ses journées, vous pouvez décider de prendre le petit déjeuner à telle heure, de travailler de telle heure à telle heure ….;

  • Rester en contact avec des ami∙es, des membre de la famille;

  • Participer à des apéros en ligne;

  • Faire une activité physique ensemble;

  • Prendre le temps de parler et de partager avec son∙sa conjoint∙e ses craintes, ses angoisses;

  • Ne pas tirer de conclusions hâtives si en couple, pour le moment, c’est difficile. Cette situation est inédite et il nous arrive d’être pris∙e par le stress. La boucle du stress déclenchée nous fait réagir pour nous protéger et bien souvent, nous pouvons avoir des attitudes telles que se figer, attaquer ou fuir. Remettons toujours  les choses en perspective : Pourquoi je ressens cela ? Qu’est-ce que l’autre vit ? Est-ce une réaction habituelle ou inédite elle aussi ? Ce n’est peut-être par contre l’autre ou contre moi…

Pour ceux∙celles qui ont commencé∙es à se déconfiner, il s’agit de se réadapter, à nouveau, dans notre couple. Si l’un des conjoints est reparti∙e travailler ou se former, cela peut laisser un sentiment de vide pour celui qui reste. En effet, pendant plusieurs semaines, deux personnes étaient présentes pour tenir le cap, l’un pouvait compter sur l’autre et inversement, peut-être qu’un partage de tâche particulier a eu lieu ou encore de nouveaux rituels ensemble se sont installés et il n’est pas évident de devoir laisser tout cela derrière nous. Certain∙es pourront aussi ressentir un sentiment de peur pour l’autre ou pour soi car voilà que plus de contacts avec l’extérieur se font et nous ne pouvons contrôler ce qui s’y passe, c’est normal.

Aussi, un sentiment de décalage  entre le vécu des deux personnes peut émerger. Cela suite au retour de l’un∙e  à une vie dite « normale » alors que  l’autre reste dans le même vécu que les semaines précédentes, soit, simplement dû à un rythme d’acclimatation différent. Les ressentis changent, parfois les choix à poser sont alors difficiles comme pour le retour des enfants à la collectivité… Il est important de s’écouter, de se respecter dans des peurs et des ressentis différents. Ce n’est pas simple... N’oubliez pas qu’il est maintenant possible de reprendre contact avec nos liens sociaux extérieurs et cela, comme précisé ci-dessus, est d’autant plus sain pour la vie de couple afin d’avoir un recul possible.

Et puis, parfois, les deux parents retournent à leur activité d’avant covid, les enfants ont repris le chemin des écoles, le confinement semble derrière nous  et c’est alors une page qui se tourne. Cela peut faire peur et, en même temps, gardons en tête qu’une page fait toujours partie de l’histoire que l’on construit dans notre vie à deux. Retourner à cette page et se remémorer les différents souvenirs peut à la fois permettre de remettre des mots sur l’incompréhensible  et le relativiser tout comme être, plus simplement,  un joli moment de complicité.

« Le cœur est un muscle qui se muscle »… si pour se muscler nous avons besoin d’aide, ne restons pas seul.


Ressources:

https://apprendreaeduquer.fr/confinement-couple/

https://www.lespaceducouple.com/confinement-ne-pas-peter-les-plombs/

https://www.lemonde.fr/blog/sexologie/2020/03/24/le-couple-et-lamour-au-temps-du-confinement/

https://www.dossierfamilial.com/actualites/social-sante/preserver-son-couple-a-lheure-du-confinement-432818

https://www.parlerdamour.fr/idees-de-jeux-a-faire-en-couple-pendant-le-confinement-du-au-coronavirus/

https://www.ecouteviolencesconjugales.be/

https://www.parents.fr/actualites/etre-parent/coronavirus-le-gouvernement-met-en-garde-contre-les-violences-conjugales-dues-au-confinement-432796

https://www.lespaceducouple.com/confinement-deconfinement-couple-et-separation/?v=11aedd0e4327

 

02/242/42.42

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2020 par Liens De Quartier Petite Enfance asbl. Créé avec Wix.com